L’étudiant et le professionnel du web : un questionnaire qui va droit au but !

Une fois n’est pas coutume, notre cher Directeur Technique, Hugo Lhuillier s’est plié aux usages de la mondanité en répondant aux excellentes questions d’un groupe d’étudiant en école de Communication Digitale. Leur objectif, en apprendre d’avantage sur la réalité du quotidien intime du “Webmaster”en 2018. L’éclairage sur nos métiers pourrait vous intéresser. Aussi avons nous souhaité partager avec vous cette courte interview.

 

Quels sont les avantages et inconvénients de ce métier ?

Paradoxalement, pour moi, l’un des principaux avantages est le côté « artisanal » du métier. Bien qu’entièrement dématérialisé, lors d’un projet j’ai le sentiment de « produire » quelque chose, de créer un « objet » : le site. J’essaye de conserver cet aspect « d’artisan du web », dans mon approche de travail, par le contact avec le client et le sens du détail et du service. Les inconvénients sont plus dans la « forme » du métier, on passe beaucoup d’heures devant son écran, souvent seul.

Est-ce un métier avec des activités diversifiées ou plutôt répétitives?

C’est un métier qui demande une grande polyvalence, sur le plan technique, (gestion des hébergements et serveurs, maitrise des langages, création graphique, référencement) mais également marketing (création des contenus, rédaction des cahiers des charges avec les clients…). De plus, nous travaillons avec de nombreux clients de secteurs d’activité variés, ce qui permet de s’intéresser à leurs prestations, leurs clients…

Quelles seraient les aptitudes et compétences qui, selon vous, sont importantes pour faire ce travail ?

Curiosité, capacité d’adaptation, polyvalence, sens du service, sens du détail.

Comment voyez-vous votre évolution future dans ce métier ?

Point de vue personnel : passer d’un poste de production à un poste managérial et prendre la direction d’une équipe. Sur le fond, avec l’arrivée de nouveaux acteurs qui facilitent la création autonome des sites (Google, Hubside, Wix…) l’aspect accompagnement des clients, conseil et formation prendra sans doute le dessus sur la création pure.

Pourquoi avoir choisi de travailler en agence et pas comme freelance ou en entreprise ?

Je suis parmi les fondateurs de l’agence et associé, nous avons mis en commun nos compétences pour lancer le projet.

Quelles sont, à votre avis, les perspectives d’avenir de ce métier ?

Difficile à prévoir dans un secteur en mutation permanente, mais l’évolution des outils devraient limiter le besoin de profils « techniques », toutefois les clients auront sans doute toujours besoin d’accompagnement, de conseils marketing, de contenus…

Le terme Webmaster recouvre souvent des définitions différentes selon les missions réalisées par le professionnel, la structure dans laquelle il évolue. Quel Webmaster êtes-vous ?

Nous utilisons le terme de « chef de projet digital » qui englobe la création et l’administration des sites dans leur ensemble (hébergements, création, référencement, modifications/administrations). Je suis et interviens sur toutes les étapes des projets web.

Quels outils / langages/ privilégiez-vous ?

90% de nos sites sont réalisés sous wordpress – CSS, HTML et JS

Il y a-t-il un conseil que vous voudriez donner à ceux qui souhaiteraient être Webmaster ?

Le plus petit détail peut faire la plus grande différence. Toujours se positionner au service du client et trouver le compromis adéquat entre design, expérience utilisateur et marketing.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *